Faire de la sécurité une partie de notre processus

Les pratiques dans notre usine d’adhésifs en Amérique du Nord
reflètent notre engagement au niveau de l’entreprise

Sauf si vous êtes un passionné de la sécurité au travail (oui, ils existent, notre société en compte beaucoup), vous pourriez ne pas savoir que la sécurité au travail se divise en deux catégories : la sécurité au travail, qui se concentre sur la prévention des blessures personnelles et la sécurité des procédés, qui établit les pratiques et les procédures qui empêchent les incidents catastrophiques.

Notre usine à Mill Hall, en Pennsylvanie, où nous fabriquons nos adhésifs uniques, est un excellent exemple de la façon dont la sécurité du processus est intégrée à la manière de travailler. Les produits chimiques que nous utilisons dans ces installations nécessitent une attention particulière dans notre manière de les traiter et de les stocker. Ainsi, nous protégeons nos employés et notre propriété de trois façons :

 Nous éliminons sans cesse les risques de nos processus de fabrication. Cela signifie remplacer le système d’un réacteur chimique lorsqu’il est trop vieux pour poser un risque ou mettre à niveau l’ensemble d’un système de ventilation afin de mieux supprimer les vapeurs potentiellement dangereuses, deux opérations récemment menées. « Ces mesures nécessitent d’importants investissements, mais nos dirigeants n’ont été que favorables, parce que la sécurité est un élément clé de notre culture », constate le directeur du site Nat Weiner.

● Nous préservons l’intégrité de notre équipement. Il s’agir de beaucoup plus que des vis de maintien et des courroies serrées. Vous êtes prêt(e) pour un acronyme amusant ? RAGAGEP signifie « bonnes pratiques d’ingénierie reconnues et acceptées par tous ».Ces pratiques et normes plus strictes sont ce que nous nous efforçons sans relâche d’adopter lorsqu’il s’agit de l’exploitation et de l’entretien de nos équipements. Un Conseil de gestion des processus de sécurité constitué d’employés de plusieurs services de l’usine de Mill Hall dirige nos efforts. Il mesure les progrès grâce à des vérifications régulières effectuées par des experts indépendants.

 Nous pratiquons sans cesse notre réponse face aux crises. En cas d’urgence, vous faites ce que vous êtes formé(e) à faire. Donc, notre équipe de Mill Hall propose des formations. Beaucoup. Ils organisent régulièrement des exercices inopinés. « À chaque fois, nous avons trouvé une opportunité d’amélioration, même s’il s’agit simplement de corriger un numéro de téléphone qui pourrait faire toute la différence quand la vitesse comptera », explique Nat Weiner. « À chaque fois que nous nous sommes exercés, notre temps de réponse s’est amélioré.»

L’accent mis sur ces types d’éléments de base est ce qui nous a permis à garder nos employés en sécurité dans notre usine de Mill Hall. Et nous aidons Avery Dennison à établir l’un des meilleurs registres de sécurité dans le secteur manufacturier mondial ». Pour que la sécurité s’ancre dans une culture d’entreprise, explique Nat Weiner, tout le monde doit participer.

« Chaque personne doit être impliquée. Et pas simplement être sur le responsable de l’usine ou le responsable de la sécurité. J’ai la chance d’être entouré de personnes aussi passionnées par la sécurité que moi ».»

En savoir plus à propos des progrès sur la sécurité à l’échelle de l’entreprise ici.

 

Histoires connexes

Les nouvelles femmes d’affaires chinoises

Expérience enrichissante

Inviter les statistiques