Vendre d’une manière durable

La durabilité est la meilleure opportunité d’affaires : c’est une façon de développer nos ventes tout en permettant à nos clients (et aux leurs) de fonctionner plus efficacement et à moindre coût, avec moins d’impact sur les ressources de la planète. Notre recherche de solutions durables est une façon de plus d’anticiper et de répondre aux besoins de nos clients, comme nous l’avons fait pendant plus de huit décennies.

Offrir à nos clients de meilleures options

Objectif pour 2025 : Pour assurer que 70 % de nos produits et services seront conformes, ou permettront aux produits finis d’être conformes à nos principes directeurs environnementaux et sociaux.

Dans notre société, nous innovons pour offrir aux clients des choix plus orientés vers la durabilité. Notre service matériel d’impression et d’étiquetage (LGM), notre service le plus important, développe ClearIntentTM, un portefeuille croissant de centaines de produits fabriqués avec des matériaux qui sont réduits, recyclés, recyclables ou issus de façon responsable. Ils comprennent les étiquettes fabriquées à partir de film à base de plantes, des étiquettes pour bouteilles en plastique qui se détachent plus facilement lors du processus de recyclage et une large gamme d’étiquettes fabriquées avec du papier certifié FSC®.

De même, nos Solutions de branding et d’informations pour la grande distribution (RBIS) permettent régulièrement aux clients de remplacer les éléments de marque et d’emballage conventionnels avec des solutions de rechange plus respectueuses de l’environnement. Les RBIS proposent des étiquettes fabriquées à 100 % en polyester recyclé ; des étiquettes graphiques, cartonnées et adhésives en papier certifié FSC® ; des attaches en plastique recyclé pour fixer les prix et la marque ; et des sacs fabriqués à partir de bioplastique, une alternative végétale au polyéthylène conventionnel à base de pétrole.

Nos offres de produits ne répondent pas encore à tous les défis de la durabilité, mais ils sont un point de départ pour les entreprises et une base solide pour notre avenir dans ce marché. Conduit par nos objectifs 2025 et notre engagement à faire une différence dans les chaînes d’approvisionnement mondiales dont nous faisons partie, nous sommes ravis de poursuivre notre quête de solutions durables.

Visualiser la durabilité avec GreenprintTM

Avery Dennison Greenprint est notre outil d’analyse de l’impact environnemental de l’emballage, des étiquettes et des autres solutions que nous proposons à nos clients et à leurs clients finaux. Greenprint aide nos clients à prendre des décisions plus éclairées sur les matériaux qu’ils utilisent, en fournissant une analyse de départ de l’eau, l’électricité, le matériel fossile et les bio-matériaux (comme les arbres) nécessaires pour un produit. Nous montrons ensuite aux clients comment ils peuvent réduire ces impacts grâce à une conception plus efficace ou en utilisant des matériaux recyclés. Greenprint s’est avéré particulièrement populaire parmi les marques de vêtements servies par nos activités RBIS. Il est de plus en plus utilisé par nos clients LGM également, surtout quand nous aidons à servir le marché évolutif de produits de grande consommation.

Greenprint était l’un des premiers outils d’analyse de l’impact de notre industrie, et il est encore unique dans la manière dont il se focalise sur les effets qui se produisent au cours des étapes intensives de ressources de l’extraction des matières premières et de la fabrication. En 2016, nous avons ajouté du tissu et du papier certifié à l’ensemble de facteurs que les clients peuvent analyser alors qu’ils cherchent un équilibre entre le coût, le rendement et la durabilité.

Relever le défi des déchets d’étiquettes

Objectif pour 2025 : Pour éliminer 70 % des déchets de matrice et de revêtement de notre chaîne de valeur.

L’un de nos défis de durabilité le plus grand et le plus urgent est de réduire les déchets de nos étiquettes sensibles à la pression, en particulier les débris sur les films de protection et matrices après nos clients et utilisateurs finaux aient appliqué les étiquettes.

Nous avons pour objectif d’éliminer 70 % des déchets de matrice et de revêtement de notre chaîne de valeur d’ici à 2025. Pour y parvenir, nous travaillons avec les clients, les recycleurs et les autres pour créer des infrastructures de recyclage et un réseau de processeurs qui n’existent pas, à une échelle suffisante pour répondre aux besoins de nos clients. Jusqu’à présent, il s’agissait de citer des recherches pour montrer à nos clients et aux recycleurs que nos films de protection d’étiquettes sont facilement recyclables, et identifier des recycleurs dans le monde prêts à les recycler. Notre but ultime, que nous allons poursuivre au cours des prochaines années, est de créer un système complet circulaire à l’échelle de l’industrie, par lequel les films de protection des étiquettes sont recyclés de manière abordable et, dans certains cas, retraités en pulpe et transformés en nouveaux films. Il s’agit d’un grand défi, et un pour lequel, selon nous, notre expertise, notre étendue et notre influence nous donnent une position unique, et obligatoire, pour agir. 

Cultiver plus de terres forestières certifiées FSC

Objectif pour 2025 : Nous nous procurerons du papier 100 % certifié, dont 70 % seront certifiés Forest Stewardship Council.

Parce que les forêts sont essentielles à l’environnement, aux économies locales et pour faire du papier, nous comptons sur nos activités, nous utilisons notre pouvoir d’achat et nos partenariats afin d’accroître la quantité de forêts sous gestion certifiée FSC®.

De 2014 à 2016, la Fondation Avery Dennison a établi un partenariat avec la Rainforest Alliance pour un effort en trois ans visant à augmenter la quantité de forêts certifiées FSC® dans la région robuste et écologiquement fragile de La Mosquitia au Nord-Est du Honduras. Une subvention de 600 000 $ a été donnée, ainsi que l’expertise technique, pour aider à former les producteurs de bois de manière à récolter le bois de façon rentable, à gérer les terres et à se connecter aux marchés, tout en préservant la santé de l’écosystème forestier. À la suite du projet, plus de 81 500 acres d’acajou et d’autres bois durs sont mieux gérés ou sont en voie d’obtenir la certification FSC®. Le projet a amélioré les capacités de gestion parmi les 18 petites et moyennes entreprises et a contribué à créer plus de 650 emplois permanents. Les producteurs ont pu lancer sur le marché de nouvelles espèces de bois et de produits. Les ventes de la production durable des produits du bois ont augmenté à 2,1 millions de dollars sur trois ans, dépassant l’objectif initial du projet de 22 %.

La Fondation travaille maintenant avec la Rainforest Alliance, l’U.la Forest Service et de plusieurs autres sociétés américainesde l’Appalachian Woodlands Alliance (AWA), un effort pour encourager les propriétaires forestiers dans les Appalaches du Sud et du centre à gérer leurs terres conformément aux pratiques FSC®. Contrairement aux forêts de l’ouest des États-Unis,laqui sont en grande partie gérées par le gouvernement et des entreprises du bois, la forêt des Appalaches est détenue par des milliers de propriétaires individuels de parcelles de quelques dizaines d’acres en moyenne. Mais les propriétaires sont de plus en plus tentés de vendre leurs terres à des promoteurs, qui coupent de grandes quantités d’arbres pour faire place à des habitations ou à des centres commerciaux. AWA travaille avec les ambassadeurs de l’industrie forestière locale, entre autres, pour montrer aux propriétaires fonciers les avantages économiques et culturels des forêts gérées de manière durable. En travaillant avec un groupe consultatif d’experts régionaux, l’Alliance a également élaboré des recommandations pour soutenir un écosystème forestier sain qui donne aux propriétaires forestiers des indications sur la manière d’appuyer la conservation. AWA a également mis au point un outil d’assurance de la gestion des forêts pour fournir une évaluation du point de récolte, dans le but d’accroître de manière significative le volume de produits forestiers récoltés de façon durable dans la région du projet.

Promouvoir des vêtements durables

Nous travaillons avec des pairs et des partenaires afin d’accroître la responsabilité sociale et environnementale dans l’industrie de l’habillement principalement par le biais de notre adhésion à la Coalition pour des vêtements durables, une alliance entre les industries de l’habillement, des chaussures et du linge de maison. L’objectif principal de la Coalition est l’Higg Index, un outil de mesure d’approvisionnement normalisé visant à aider les entreprises à comprendre leurs impacts environnementaux et sociaux. En 2016, notre directrice générale de la durabilité, Helen Sahi, a été nommée au Conseil d’administration de la Coalition et continue à servir comme membre du Groupe de travail sur la convergence sociale et du travail. En tant qu’entreprise située au carrefour de plusieurs chaînes d’approvisionnement, avec une influence à la fois comme acheteur et fournisseur, nous sommes fiers d’apporter un point de vue de fabricant à la Coalition.

 

Histoires connexes

Tendre la main aux recycleurs

Une étiquette pour LIFEWTRTM